feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
présentation du site les albimielions furetons furet champagne albinos les albimielions furetons furet champagne albinos la FAQ du furet Qui sommes nous ? Nos Objectifs Conditions de vie Nos reproducteurs male et femelle furet et furette Généalogie de nos furets Les couleurs de l'élevage Les portées issues de notre élevage Les furetons furet et furette issus de notre élevage Les vidéos ne furets furettes et furetons Nos conditions la legislation française et le furet
FEULENOIR :: Voir le sujet - FAQ le furet
La FAQ sur le Furet

Lorsque l'on adopte un petit furet, on se pose beaucoup de questions et c'est tant mieux. Voici une petite FAQ ou Foire Aux Questions (Frequently Asked Questions en anglais) dédié à ce petit animal. Pour des sujets plus pointues, pensez à consulter la rubrique Furets du site suivant : Feulenoir, site dédié aux mustélidés

gentil furet sable
Le furet est un sympathique animal de la famille des mustelidés.

Qu'est-ce qu'un furet ?
Le furet (Mustela putorius furo) est un petit mammifère carnivore. Il appartient à la famille des mustélidés qui se caractérise, entre autre, par la présence de glandes au niveau de l'anus, qui peuvent en cas de danger libérer un liquide nauséabond. D'ailleurs, le mot "putois" vient de puant (connaissez vous l'origine du mot vison ? Cf. origine du vison)

Le furet est-il un animal domestique ?
Le furet provient de la domestication d'une espèce disparue, le putois de berbérie, lui-même issu du putois européen (Mustela putorius). Le furet n'existe pas dans la nature, hormis quelques exceptions par exemples en Nouvelle-Zélande (hybrides furets-putois) et dans les îles anglaises Hébrides. La domestication du furet remonte à plus de 2000 ans. Le furet était initialement utilisé pour la chasse au lapin, la dératisation, la fourrure, l'industrie, comme animal de laboratoire, etc. Contrairement à ce qu'on peut lire parfois, le furet n'a jamais été utilisé dans l'Egypte ancienne pour chasser les rongeurs.

Le furet est-il un N.A.C. ?
Depuis quelques décennies, le furet a quitté les clapiers pour nos maisons. Il est devenu un animal de compagnie, et plus précisément un NAC, c'est-à-dire un Nouvel Animal de Compagnie pour le distinguer des traditionnels chiens et chats. Bien que le furet soit devenu le 3e animal de compagnie aux USA et qu'il soit bien présent en France, il reste un compagnon mal connu car récent en compagnie.

Qu'est-ce qu'un furet américain ?
Un furet américain est un furet vendu en animalerie avec le packaging suivant : déglandé (glandes anales retirées), stérilisé et vacciné. Aux USA, l'espérance de vie de ces animaux est réduite à 5 ans, alors que normalement elle devrait être d'une dizaine d'années. Aujourd'hui, l'ablation des glandes anales est interdite en France (Cf. plus bas) et on sait que la stérilisation précoce (faite avant 8 semaines) expose à un risque de cancer des surrénales.

Par contre, il ne faut pas confondre le furet "labellisé" américain avec le furet aux-pieds-noirs américains (Mustela nigripes). Ce mustélidé est une variété de putois qui vit aux USA. Il est malheureusement en voie d'extinction suite, entre autre, à une épidémie de maladie de Carré (Cf. la maladie de Carré).

Comment bien nourrir son furet ?
Le furet est un carnivore strict, c'est-à-dire qu'il se nourrit de viande. Dans la nature, les mustélidés du sous-groupe des putois (putorius) auquel appartient le furet, se nourrissent de petits mammifères (rongeurs, lapins), d'oiseaux, d'amphibiens (grenouilles) et d'insectes qu'il rencontre. On dit qu'il est opportuniste. Même s'il est devenu domestique, le furet n'a pas changé son mode alimentaire. Carnivore il est né et carnivore il est resté. Il a donc besoin de protéines et de graisses en priorité. Or les croquettes comprennent beaucoup trop de sucres (glucides) et de ce fait ne constitue pas l'aliment idéal pour le furet. C'est pourquoi, beaucoup de propriétaires ont choisi de nourrir leur(s) furet(s) avec des proies ou des rations ménagères composées de broyats de viandes et de vitamines (Cf. réaliser une ration ménagère ou un BARF pour son furet).

Pourquoi faut-il stériliser ma furette ?
La furette entre en chaleurs aux alentours de février. Seulement, "tare" liée à la domestication, les chaleurs ne s'interrompent pas forcément d'elles-mêmes. Si elle ne se reproduit pas, la furette peut rester en chaleur durant plusieurs mois (jusqu'à la fin de la saison de reproduction) ! La libération massive d'oestrogènes est toxique sur du long terme au point de provoquer la mort de l’animal par aplasie médullaire (plus de cellules dans la moelle). Il est donc recommandé de stériliser la furette si le propriétaire ne désire pas mener de reproduction. Deux interventions sont actuellement possibles : (1) l'ovariectomie où l'on ne retire que les ovaires et (2) l'ovario-hystérectomie où l'on retire en plus les ovaires, l'utérus et les trompes. Une autre alternative à base d'implant est en cours de tests (Cf. alternative à la castration)

Pourquoi ne faut-il pas castrer le mâle ?
Si la stérilisation de la furette est fortement recommandée, aucune raison médicale ne la justifie chez le furet mâle. Le mâle est en rut de décembre à août. Le rut ne rend pas l'animal plus agressif, au contraire il devient "collant". Par contre, il dégage une odeur très marquée et son pelage tend à jaunir sous l’influence des glandes sébacées. Il présente alors un comportement de marquage urinaire. On peut conseiller d'utiliser du foin comme litière pour atténuer l'odeur et si ce n'est pas suffisant un bain occasionnel est le bienvenu. On recommande par contre, de l'isoler de ses congénères, afin qu'il ne les sollicite pas de ses ardeurs et diminuer les risques d'affrontement avec les autres mâles en rut. Par contre, ce que l'on sait c'est qu'il existe un lien entre la castration et le développement de maladies qui touchent les glandes surrénales (cancer). (Cf. Stérilisation du furet et cancer des surrénales). Une méthode de stérilisation à l'aide d'un implant est en cours de tests et devrait résoudre ce problème (Cf. alternative à la castration).

Pourquoi ne faut-il pas retirer les glandes anales à son furet ?
Il ne faut pas retirer les glandes anales à son furet car c'est une opération strictement interdite en France. Aux yeux de la Convention Européenne, elle s'apparente à une mutilation. Certains vétérinaires proposent encore de "déglander" l'animal au mépris de la loi sous prétexte que cette intervention diminuerait l'odeur musquée de l'animal. C'est entièrement faux car l'odeur du furet est liée aux glandes sébacées qui parsèment son corps. Les glandes anales ne sont pas responsables de l'odeur dite "musquée" du furet. Elles secrètent un liquide nauséabond qui est libéré uniquement en cas d'émotions intenses (stress). C'est un moyen de défense, voire de marquage.

gentille furette de couleur champagne
Les furets aiment jouer à des parties de "cache cache" avec leur maître.




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 13001 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0214s