feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - Maladie de Carré (distemper), vaccin, vaccination et furet
Maladie de Carré (distemper), vaccin, vaccination et furet
MessagePosté le: 05 Juin 2006 9:46  Auteur:cesar (Administrateur)

Le furet est sensible à plusieurs virus, notamment celui de la grippe, de la maladie de Carré, de la rage, de la maladie aléoutienne. Cette liste n'est pas exhaustive.

La maladie de Carré ou distemper en anglais est liée à un virus, appelé CDV pour Canine Distemper Virus. Ce virus appartient à la famille des Morbillivirus, comme celui de la rougeole chez l'homme. En cas d'infection, ces virus se manifestent traditionnellement par de la fièvre, un rougeur de la peau et des muqueuse (conjonctivite), une chute des défenses immunitaires (leucopénie) et peut se compliquer d'une infection pulmonaire (pneumonie) et d'inflammation du cerveau (encephalite).

Le Canine Distemper Virus touche comme son nom l'indique les canidés, c'est à dire les chiens, mais aussi certains mustélidés comme les putois, les furets et les visons. Il est responsable en grande partie de la raréfaction du furets américains dit furet aux pieds noirs (Mustela nigripes). Une variante touche aussi les grands félins, comme les lions.

La maladie de Carré a été découverte par un vétérinaire français, le Dr Carré, en 1905. C'est pour cela que je pense qu'il est préférable de l'appeler sous son nom français.

Chez le furet, les signes ressemblent à ceux de la une grippe : larmoiement, nez qui coule. On décrit par contre une augmentation de la taille des coussinets, etc. Le virus résiste au froid mais pas à la chaleur. La contamination s'effectue par voie digestive ou respiratoire.

Il n'y a pas de traitement efficace (peut être une transfusion de sérum de chiens immunisés) mais heureusement un vaccin existe. Il faut 2 doses à 1 mois d'intervalle avec un rappel annuel pour immuniser l'animal.

Du fait de l'existence d'un vaccin, cette maladie ne devrait plus se voir dans le monde furet. Or durant le premier trimestre de l'année 2006, une épidémie de maladie de Carré a sévi sur des jeunes furetons. Ces furetons étaient soit disant vaccinés, alors comment cela est-ce possible ? D'autant plus que lors de l'allaitement la mère fournit des anticorps au fureton qui le protège durant les premières semaines de vie ?

Des travaux réalisés chez le vison avec des mères vaccinées contre la maladie de Carré peuvent apporter des éléments de réponses pour expliquer cette épidémie de Carré :

Flèche Si on met des visonneaux de 4 semaines (issus de mères vaccinées) en présence du virus de la maladie de carré, seul 8% des bébés meurent car les anticorps maternels transmis par le lait protègent les petits.

Flèche Par contre, si on vaccine des visonneaux entre 5 à 8 semaines et qu'on les met ensuite en présence du virus, la mortalité grimpe à 60-70%.

Flèche Si on les vaccine à 11 semaines, les visonneaux deviennent résistants à la maladie.

Il y a trop de similitudes entre les visons et les furets pour ne pas tenir compte de ses résultats.

Il faut savoir que chez le vison, on recommande de ne débuter la vaccination contre la maladie de Carré qu'après la 10 semaines de vie et de faire un rappel vers 6 mois. Vacciner avant 10 semaines est trop tôt. Le visonneau possède encore des anticorps maternels dans le sang et ces derniers peuvent inactiver le vaccin.

C'est la même chose chez le furet. Les anticorps maternels transmis par le lait sont présent dans les premières semaines de vie chez les furetons. Leur nombre diminue et ils disparaissent complètement vers la 12e semaine de vie. Si on vaccine le fureton avant 10 semaines, le risque que les anticorps inactivent le vaccin sont élevés. C'est pour cela, que comme pour le vison, il est préférable de ne pas vacciner avant 10 semaines le fureton. Or les furetons d'animaleries sont livrés au revendeur stérilisés et vaccinés... vers la 6e semaine. Le risque que le vaccin soit inefficace est donc élevé. Si la mère n'a jamais été vacciné c'est une autre histoire.

Citation:
En conlusion, la maladie de Carré ou Distemper est liée à un virus proche de celui de la rougeole. La maladie est mortelle et il n'existe pas de traitement efficace. Il existe néanmoins un vaccin mais du fait de la transmission des anticorps maternels durant l'allaitement, il est préférable de débuter la vaccination après la 10e semaine de vie. Ensuite un rappel à distance et un rappel annuel sont nécessaires.
Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
'
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 13187 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0154s