feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
[furet] Maladie Aléoutienne : test salivaire rapide ADV
MessagePosté le: 30 Mai 2009 11:24  Auteur:cesar (Administrateur)

« Quickcheck ADV Antibody Test » est un kit complet pour réaliser un test rapide de dépistage de la maladie aléoutienne chez le furet (Aleoutian Disease Virus ou ADV). Ce test recherche la présence d'anticorps dans la salive de l'animal. Il peut aussi fonctionner avec du sang de furet. Ce test de dépistage de la maladie aléoutienne (ADV) est commercialisé par la société Avecon.

Intérêts de ce test : Le principal intérêt de ce test est de pouvoir dépister la maladie aléoutienne (ADV ou Aleoutian Disease Virus) rapidement chez un furet sans avoir besoin de passer par un vétérinaire pour une prise de sang. Le résultat est immédiat. Ce test prend toute son importance en période de reproduction. Avant une saillie, il permet de s'assurer du profil sérologie des reproducteurs vis à vis de la maladie aléoutienne (ADV), si les propriétaires n'ont pas fait tester leur animal (refus, test sanguin avorté, pas eu le temps, etc.). Si le test s'avère positif, il devrait être néanmoins confirmé par un test sanguin classique. S'il est négatif, le laboratoire commercialisant ce test conseille de le renouveler tous les 3 mois. Attention il arrive parfois que ce test ne fonctionne pas (il faut respecter la limite de validité et les conditions de stockage).


Le kit pour réaliser le test de dépistage de la maladie aléoutienne comprend une enveloppe sous vide contenant la matrice du test (1), un petit tube rempli de liquide réactif (2), une pipette (3) et un coton tige (4).


Attrapez le furet à tester par la peau du cou et tenez le fermement sur la face antérieure de votre bras. N'hésitez pas à vous faire aider d'une tierce personne pour maintenant le furet. Avec l'autre main attrapez le coton tige et mettez le dans la gueule du furet durant une minute. Passez partout, les gencives, sous la langue, sur les dents, partout où il y a de la salive.


Libérez le furet. Ouvrez le tube contenant le réactif. Placez dedans le coton tige imbibé de salive. Ecraser le coton tige contre les parois du tube pendant 1 minute pour faire ressortir la salive. Attention à ne pas faire déborder la solution. Jetez ensuite le coton tige. Refermez le tube et agitez le plusieurs fois (de bas en haut).


Ouvrez le tube. A l'aide la pipette prélevez le liquide réactif mélangé à la salive.


Déposez 3 grosses gouttes de réactifs, à 5 secondes d'intervalle, dans la cupule de la matrice du test destinée à cet usage.


Vous allez voir migrer le liquide sur la matrice. Il est parfois nécessaire d'attentre quelques minutes (jusqu'à 30 minutes) pour que la coloration apparaisse. Une bande verticale au niveau de la lettre C indique un test réussi et que le furet n'a pas la maladie aléoutienne (ADV). Si la coloration au niveau de la lettre C est absente cela signifie que le test n'a pas fonctionné, on ne peut pas l'interpréter. Une bande au niveau du C et du T indique que le furet est porteur de la maladie aléoutienne (ADV). Dans ce cas, il est préférable de compléter par une analyse sanguin (plutôt PCR).

Ce test peut être obtenu directement auprès de la société Avecon contre 15$ (tarifs dégressifs selon la quantité) sans les frais de port.

Fiabilité du test : Selon le laboratoire qui commercialise ce test, il serait très sensible et spécifique mais il est difficile d'obtenir des informations complémentaires. La technologie en elle même est fiable, reste à savoir si les anticorps utilisés le sont aussi. Il faut connaître la particularité de ce test. Il recherche la présence d'anticorps dirigés contre une protéine du virus de la maladie aléoutienne (ADV) qui n'est synthétisée que lorsque le virus se multiplie. Si le test est réalisé durant la période où le furet n'a pas encore d'anticorps, il reviendra négatif. De même, il ne sera positif que pour les sujets chez qui le virus se multiplie (animaux contagieux). C'est pourquoi il est préférable, comme l'indique le laboratoire, de tester régulièrement son furet. Si un test est +, il est souhaitable non pas de renouveler un test salivaire mais de passer à un test utilisant une technologie différente, comme un test PCR par exemple.

Biographie :
http://www.avecon.com
Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 6679 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0227s