feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - Alimentation naturelle : le poussin consigne de congélation
Alimentation naturelle : le poussin consigne de congélation
MessagePosté le: 19 Fév 2007 18:42  Auteur:cesar (Administrateur)

Consignes pour la décongelation / congelation de la nourriture pour furets

Voici quelques consignes destinées aux personnes qui ont fait le choix de nourrir leur(s) furet(s) avec une alimentation naturelle (rations ménagères ou BARF, proies). Ces consignes sont données sans aucune prétention.

1° La Décongelation

Tout aliment congelé ne doit pas être laissé décongelé à l'air libre. La décongelation doit être réalisée dans un environnement dont la température est inférieure à 4°C. Au delà de ce seuil, la température devient propice au développement des bactéries. Le plus simple serait de passer la nourriture à la poele, au four ou encore au micro-onde, seulement pour le furet la nourriture est donnée cru. Cela signifie qu'il faut absolument que la nourriture (BARF, proies, etc.) soit mise à décongeler au réfrigérateur. Compter 10-12h pour une bonne décongelation. Ce qui signifie qu'il faut bien gérer le timing (une alternative est la décongélation au bain marie).

2° La Congelation

Parmi toutes les proies disponibles pour l'alimentation de nos carnivore, le poussin est le moins cher. Compter dans les 2 €HT par kilos. Certains pour économiser encore quelques euros passent directement par des couvoirs. Cela implique de devoir ensuite les congeler. Idem pour ceux qui préparent du BARF à l'avance. Pour le BARF, rajouter l'huile à la dernière minute, c'est à dire au moment où vous donnez la ration à manger (c'est empirique mais c'est pour limiter le risque d'oxydation).

Voici quelques conseils concernant la congélation :

Flèche Il faut que la congelation soit réalisée le plus rapidement possible : après la mort pour les proies, dès que la prépartion est terminée pour le BARF. En effet, dès qu'un organisme meurt, il commence à perdre des vitamines.

Flèche Pour les proies tuées à l'étouffé, il est parfois nécessaire de les laisser "sécher" quelques minutes étalés pour qu'ils perdent l'humidité dégagée par la respiration. Attention l'asphyxie au sac faite dans de mauvaises conditions s'apparente à de la cruauté envers les animaux (Cf. asphyxie au sac de poussins).

Flèche Pour congeler il faut mieux utiliser des surgelateurs que des congelateurs. Globalement la température doit descendre le plus rapidement possible à -18°C. Sur les nouveaux congélateurs, il y a une touche spéciale surgelation. Toutefois les congelateurs ont des capacités limitées de surgelation. Par exemple, mes congelateurs de 200 litres ne peuvent surgeler que 20 kg de nourriture par jour en moyenne. Mais la quantité va dépendre aussi du volume de la pièce à congeler. Les proies en périphérie seront congelées plus rapidement que celles situées en profondeur.

Flèche Il ne faut pas utiliser de sac poubelle pour conserver les proies mais des sacs alimentaires. Pour les sacs poubelles, des insecticides sont incorporés au plastique pour limiter le développement des parasites dans nos poubelles. Insecticides et alimentation ne font pas bon ménage.


Ne jamais donner un aliment décongelé qui aurait un mauvais aspect ou une sale odeur. Ici le poussin de gauche présente un aspect anormal.


3° Quelques règles d'usage

Flèche Comme tout le monde le sait, il ne faut pas recongeler un aliment décongelé.

Flèche Attention à la chaîne du froid si vous récupérez de la nourriture congelée. Veillez aux temps et aux conditions de transport entre la réception et le congelateur. Les sacs isothermes (type PICARD) indique normalement la durée moyenne de conservation pour une température donnée. Penser à vous munir de bouteilles et bacs contenant du liquide de congelation. Un truc pratique est la glacière de voiture qui se branche sur l'allume cigare.

Flèche Et naturellement, ne pas donner à manger un aliment décongelé qui aurait un mauvais aspect ou une sale odeur.
Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
'
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 8133 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0147s