feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - [Furet] La toxoplasmose chez le furet et femme enceinte
[Furet] La toxoplasmose chez le furet et femme enceinte
MessagePosté le: 09 Juil 2007 10:38  Auteur:cesar (Administrateur)

La Toxoplasmose chez le furet, et la femme enceinte


Quelques Rappels

La toxoplasmose est liée à un parasite protozoaire Toxoplasma gondii.

Le parasite est capable d'infecter tous les animaux à sang chaud (chien, chat, furet, homme, oiseaux, etc.).

Les animaux à sang chaud peuvent se contaminer de 3 façons :
Flèche en mangeant de la viande crue d'un organisme infesté;
Flèche en buvant de l'eau souillée par des oeufs de toxoplasmose ou oocystes;
Flèche en mangeant des végétaux souillés par des oocystes.

Le parasite se comporte différemment suivant que son hôte est un chat (un félin) ou pas.

- Chez le chat, les parasites au niveau des intestins se transforment en gamètes sexuels qui s’associent pour donner naissance à des œufs (appelés oocystes). Le chat excrète dans ses excréments, les oocystes, qui peuvent survivrent au moins une année dans un environnement humide.

- Chez les autres animaux homéothermes (à « sang chaud ») autres que le chat, le parasite ne forme pas de gamètes sexuels mais il passe dans le sang.

Il infeste les cellules immunitaires (macrophages) et se multiplie massivement au point de faire exploser les cellules. On parle de tachyzoïtes (anciennement trophozoïtes) car tachy, veut dire rapide en référence au développement rapide du parasite. Lorsque l’immunité se met en place, le parasite gagnent les tissus et s’enkystent.

Les kystes sont de véritables bunkers qui protègent le parasite contre le système immunitaire de l’hôte. Là le parasite entre en « sommeil » et on lui donne le nom de bradyzoïtes car brady veut dire lent. Ces kystes sont surtout situés dans les tissus pauvres en anticorps (cerveau, oeil) mais peuvent aussi se retrouver au niveau des muscles, du foie, du rein, etc.

Les parasites peuvent rester en sommeil dans leurs bunkers toute la vie de l’hôte. Le parasite est en échec. Excepté si l’hôte est une femelle enceinte, puisque le parasite peut violer la membrane placentaire et infester le fœtus (causes d’avortements). Le Toxoplasme peut se réveiller en cas de chute des défenses immunitaires, comme c’est le cas chez l’homme au décours d’une infection par le virus du SIDA (VIH), lors d’un traitement immunodépresseur (greffe d’organe), etc.

cycle de toxoplasmose chez la femme et le furet


Revenons maintenant au furet...

L’animal peut transmettre la maladie dans 2 circonstances :

Flèche Le furet étant un animal à sang chaud, il peut être infesté par la toxoplasmose. Comme il n'est pas un félin, il n'excrète pas d'oocystes dans ses selles. De ce fait, il ne peut transmettre la maladie à l'homme que si l'homme le mange cru... (heureusement c'est une circonstance rare Clin d'oeil ) ou si l'homme manipule des cadavres dépecés et infestés (cas des élevages de fourrure).

Flèche Un furet non infesté peut aussi transmettre la toxoplasmose si il est en contact soit avec un chat infesté, soit d'une source d’oocystes. C’est le cas d’un furet qui joue dans la litière d’un chat contenant des excréments bourrés d'oocystes, ou encore si il gratte la terre du jardin contenant des oocystes, etc. Le furet peut récupérer des oocystes sur ses pattes ou son pelage et son propriétaire se contaminera en caressant son animal puis en portant ses mains à sa bouche.

Chez les mustélidés, la toxoplasmose est souvent mortelle comparée à l'homme. Elle engendre des encéphalopathie (infestion du système nerveux).

Ainsi il y a de véritables épidémies de toxoplasmose chez le furet aux-pieds-noirs (Mustela nigripes). Chez cette espèce, on expliquerait la mortalité élevée par une anomalie du système immunitaire que le parasite exploite.

Chez le vison d'Amérique (Neovison vison, anciennement Mustela vison), il y a eu de véritables épidémies au sein des élevages de fourrure, épidémies mortelles mais peut être parce que le parasite est souvent associé avec le virus de la maladie de Carré qui est immunodépresseur. L’immunodépression consécutive à la maladie de Carré est exploitée par le parasite.

En élevage, la prévalence de la toxoplasmose est très faible 3%. En milieu naturel aux USA, 55% des visons d'Amérique sont positifs pour la toxoplasmose. Ce fort pourcentage, s'explique en partie par les rongeurs qui sont cannibales et qui s'auto-contaminent.

En conclusion, le furet peut en théorie transmettre la toxoplasmose mais dans des conditions extrêmes. De toute façon, toxoplasmose ou non, il est recommandé de bien se laver les mains après avoir jouer avec un animal. De même enceinte ou non, on ne devrait pas jouer avec un animal en mangeant un sandwisch, etc. En fait, la femme a plus le risque de se contaminer en mangeant de la viande crue.
Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
'
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 17650 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0423s