feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - [Reproduction] Petite portée, gros soucis ? Quoique....
[Reproduction] Petite portée, gros soucis ? Quoique....
MessagePosté le: 30 Mai 2008 21:36  Auteur:cesar (Administrateur)


Une petite portée (1 à 3 furetons) inquiète beaucoup les propriétaires de furet, bien qu'en pratique, tout se déroule sans soucis dans la majorité des cas.


Cette page a été réalisée d'après mon expérience personnelle et l'observation d'une dizaine de "petites portées" sur 3 ans (2006 à 2008) et sera naturellement modifiée en cas de nouveaux résultats.

Qu'est-ce qu'une petite portée ?
On rapporte souvent que la portée moyenne d'une furette (femelle du furet) est de 8 furetons (bébés furets) avec comme extrêmes 1 et 18 ! (Avanzi, 2001). De ce fait, on pourrait parler de petite portée lorsqu'une furette met bas moins de 7-8 bébés. En pratique, on parle de petites portées lorsqu'il y a moins de 4 bébés.

Une petite portée expose t'elle à une tare de lait ?
On lit souvent sur les forums qu'une petite portée de furetons exposent la maman à une "tare de lait", c'est-à-dire à une montée de lait insuffisante. Le principe est simple, il n'y a pas assez de bébés qui têtent, donc la stimulation mammaire est insuffisante pour déclencher, voire entretenir la fabrication du lait. Et là c'est la catastrophe, les bébés vont mourir... Je ne sais pas trés bien d'où vient cette croyance populaire mais naturellement plus les conséquences sont alarmistes (décès des bébés) et plus elle est enracinée dans les esprits. En pratique, aucune tare de lait n'a été rapportée. Par contre, on observera que seules 2 à 3 tétines seront fonctionnelles (Cf. nombre de tétines d'une furette). En effet, le fureton têtera toujours les mêmes tétons, les autres s'atrophieront, comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes :




Sur la photo du haut, ventre d'une furette avant l'accouchement. Les 6 tétines sont bien turgescentes (gonflées). La furette n'a donné naissance qu'à un seul bébé et on peut voir que sur les 6 tétines, ils n'en restent plus que 2 à 3 qui sont turgescentes. Les tétons, non sollicités, donc non stimulés, ne délivrent pas de lait et ont repris un aspect normal.


Le fait qu'une petite portée n'entraîne aucun tare de lait, n'est pas surprenant en soi car dans la nature, les autres mustélidés comme le putois (Mustela putorius), les visons (M. lutreola et Neovison vison) ou encore la loutre (Lutra lutra) ont des petites portées.

L'oestrus "de lactation"

Lors d'une petite portée, il y a un risque que la femelle retombe en chaleur 2 à 3 semaines après l'accouchement. On appelle ce retour de chaleurs alors qu'elle allaite encore ses bébés, l'oestrus "de lactation". On observe un phénomène similaire après un pseudo (Cf. Gestation & Pseudo chez la furette). Celle-ci est traditionnellement suivie de nouvelles chaleurs (en tout cas en première partie du cyle de reproduction) Il semblerait qu'il faille un nombre minimum de furetons en allaitement pour empêcher l'oestrus "de lactation". J'ai pu observé que l'oestrus "de lactation" ne survient que pour des portées de moins de 4 furetons. Guittre dans sa thèse indique qu'il faut moins de 5 furetons (Guittre, 1990).

Ce retour de chaleur inquiète souvent le propriétaire de l'animal qui s'interroge : faut-il remettre la furette au male ou la stériliser ? Guittre affirme que la femelle doit de nouveau être saillie car l'imprégnation hormonale (oestrogènes) diminue la production de lait (Guittre, 1990). Néanmoins, il ne cite aucune référence pour étayer cette affirmation. Il est peut être vrai que les oestrogènes diminuent la production de lait mais en pratique, on peut être tout à fait rassurant sur l'oestrus "de lactation". Par expérience, les chaleurs passent spontanément en 2 à 3 semaines sans aucune intervention et sans aucun retentissement sur la portée. Par contre, le risque est qu'elles reviennent 2 mois plus tard. Mais les furetons seront grands (Cf. Développement post natal des furetons), donc sevrés et ce délai laisse le temps de prendre ses précautions, comme par exemple envisager la stérilisation chirurgicale ou chimique (implant GnRH) de son animal.

Conclusions

En conclusion, une petite portée de 1 à 3 furetons ne doit nullement inquiéter les propriétaires. Elle n'expose pas à une tare de lait. La seule chose à retenir est que la furette risque de présenter un retour de chaleur durant l'allaitement de ses bébés si elle est en première partie du cycle de reproduction (février à mai). Ce retour de chaleur passe habituellement spontanément en 2 à 3 semaines avec pourra revenir 2 mois plus tard.

Références :
- AVANZI (2001). Le Furet. Editions de Vecchi.
- GUITTRE C (1990). Le furet animal de laboratoire. Thèse vétérinaire ENV Nantes.


Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 13403 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0179s