feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - Les conséquences de l'albinisme chez le furet : avant tout d
Les conséquences de l'albinisme chez le furet : avant tout d
MessagePosté le: 23 Juil 2005 23:56  Auteur:cesar (Administrateur)

Les conséquences de l'albinisme chez le furet : avant tout d'ordre visuel

Chez l'homme, l'albinisme peut exposer l'individu à certains problèmes, notamment au niveau de la peau et des yeux. En fait, cela s'explique par le rôle de la mélanine, qui en plus de donner sa couleur aux téguments (yeux et peau), assure aussi une protection contre les rayons ultraviolet du soleil (les UV sont responsables des cancer de la peau). Avant de voir qu'elles peuvent être les conséquences de l'albinisme chez le furet, intéressons nous d'abord à l'homme. Pourquoi l'homme ? Tout simplement parce que le sujet a mieux été étudié chez celui-ci. Les albinos humains ont essentiellement des problèmes de vision : sensibilité voire douleur des yeux à la luminosité (photophobie), mouvements anormaux du globe oculaire (nystagmus), strabisme, problèmes réfractifs (astigmatisme) et une mauvaise acuité visuelle de loin (allant de 1/25 à 4/10), même si corrigé (myopie importante). On observe surtout une anomalie du trajet nerveux entre l'œil et le cerveau. L'autre problème des albinos est leur sensibilité très forte à la lumière du soleil, avec inaptitude au bronzage (brûlure) mais aussi risque plus important de cancers de la peau (défaut de protection contre les UV).


Le réel problème de l'albinisme chez le furet est d'ordre visuel. Le furet albinos a une mauvaise vision mais il n'est pas pour autant aveugle.


Le réel problème de l'albinisme chez le furet est d'ordre visuel.
Le furet albinos a une mauvaise vision mais il n'est pas pour autant aveugle.

Le maître des problèmes de l'albinisme chez le furet est d'ordre visuel. Ce n'est pas lié à la coloration rouge des yeux (lié à l'absence de coloration de l'iris) mais à l'absence de coloration de la rétine. La rétine comprend en effet plusieurs structures dont un feuillet cellulaire appelé "la rétine pigmentée". Celle-ci joue un peu le rôle de chambre noire pour le développement des images or chez l'albinos, ce feuillet n'est pas pigmenté (c'est à dire pas coloré). On connaît mal la relation qui peut exister entre l'anomalie de la coloration de la rétine au stade embryonnaire et ses répercussions sur le développement des voies visuelles sensorielles.

Plusieurs études scientifiques ont montré que le furet albinos présente toute une série d'anomalies touchant le sens de la vision :
• Le furet albinos, tout comme l'homme albinos, a une anomalie du trajet nerveux entre l'œil et le cerveau [Akerman CJ & coll 2003].
• Il présenterait aussi une anomalie dans les mouvements réflexes de leur yeux (strabisme ? nystagmus ?) [Hoffmann KP, Garipis N, Distler C. 2004] [Telkes I, Garipis N, Hoffmann KP. 1999].
• Il semble exister une altération de leurs champs visuels [Garipis N, Hoffmann KP. 2003], anomalie qui serait absente chez l'homme.
• Il existerait aussi des anomalies au niveau de la rétine. Au niveau de la rétine, il existe 2 populations de cellules utiles pour la vision : les cônes (perception des détails et des couleurs) et les bâtonnets (vision dans la pénombre et mouvements). Les furets albinos auraient un nombre normal de cônes mais un manque de bâtonnets par rapport aux furets non albinos. [Jeffery G, Darling K, Whitmore A. 1978].
• Le centre de la rétine serait peu développé et on observerait une réduction de la densité de cellules ganglionnaires par rapport à un animal coloré [Jeffery G, Kinsella B. 1992].

Toutes ces anomalies font que le furet albinos a une vision moins performante que son homologue coloré. En fait, il est difficile d'estimer l'handicap lié à l'albinisme car de base le furet dispose d'une mauvaise vision de loin (myope). Ainsi le problème semble moins catastrophique que dans l'espèce humaine, d'autant plus que l'animal est plus à même de compenser cette lacune par l'usage de ses autres sens (odorat et audition). Concernant la chasse, une mauvaise vue de loin ne doit certainement pas gêner l'animal pour chasser le gibier dans des galeries obscures. Et puis, le furet n'est utilisé que pour faire fuir le lapin, effrayé par l'odeur de ce prédateur.


Difficile d'estimer l'handicap lié aux anomalies visuelles de l'albinisme, sachant que de base le furet présente une mauvaise vision (myopie).




Dernière édition par cesar le 24 Juil 2005 21:02; édité 1 fois
Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
'
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 11333 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0346s